L’histoire de Center Parcs : de 1977 à 1986

En 2017, Center Parcs fête son 50e anniversaire. À cette occasion, nous nous plongeons dans nos archives pour vous faire revivre l’histoire passionnante de cette entreprise, pleine d’idées et d’innovations. Dans ce nouvel opus portant sur la période 1977-1986, vous découvrirez comment Center Parcs n'a cessé de gagner en popularité pour finalement devenir une entreprise internationale.

Une stratégie payante

C'est en lançant une chaîne de magasins de sport que Piet Derksen, fondateur de Center Parcs, connut son premier succès d'entrepreneur. Fort de cette réussite, il décida alors de se lancer dans l'aventure Center Parcs. Jusqu'en 1978, les magasins de sport et les domaines de vacances prospèrent en parallèle, sous un même nom, « Sporthuis Centrum ». En 1978, alors qu'il détient 17 magasins de sport, Piet Derksen prend la décision de se séparer de l'entreprise qu'il a fondée. Compte tenu de la popularité grandissante de ses domaines et de leur visibilité, il choisit de vendre ses magasins à un concurrent, tout en conservant pour l'instant le nom de « Sporthuis Centrum ».

cottage-1980
Un cottage au domaine De Eemhof en 1980

En 5 ans, l’ouverture de 4 domaines

Les années qui suivent sont marquées par une expansion phénoménale, avec l'ouverture de quatre domaines en cinq ans. Ces sites d'envergure font d'ailleurs toujours partie du réseau Center Parcs : De Eemhof (1980), Erperheide (1981), De Kempervennen (1983) et Het Heijderbos (1985). Ils battent tous les records : De Eemhof est le premier domaine comptant plus de 600 cottages. Le « centre », véritable précurseur du Dôme que nous connaissons aujourd'hui, est construit en même temps que les cottages. De même, la piscine de De Eemhof est la première à être présentée comme un paradis aquatique aux accents tropicaux.

center-parcs-aqua-mundo
Déjà des airs tropicaux...

Avec la construction du domaine d'Erperheide en Belgique, Center Parcs franchit un nouveau cap puisque c'est la première fois que l'entreprise dépasse les frontières des Pays-Bas. Enfin, en plus d'être le plus vaste à l’époque, le site de De Kempervennen se distingue aussi grâce à ses deux lacs ! Et Het Heijderbos est le premier domaine avec une rivière sauvage. À l'époque, c'est une véritable innovation. Rien n'arrête Piet Derksen et le réseau Center Parcs devient de plus en plus dense.

center-parcs-hollande
Le domaine De Kempervennen vu du ciel en 1983

Un nouveau nom pour porter ce succès !

La vente des magasins de sport et l'expansion internationale massive qui s'en suit témoignent de l'ambition de Piet Derksen : il veut créer un produit qui ne bénéficie pas uniquement d'une visibilité sur le marché néerlandais, mais qui a aussi du succès en dehors de ses frontières. Il veut établir une marque internationale.

piet-derksen-fondateur
Le fondateur de Center Parcs Piet Derksen et sa femme, devant une maquette du domaine de Het Heijderbos

Pour cela, il a donc besoin d'un nom à consonance internationale. Jusqu'à présent, les domaines portaient encore le nom de « Sporthuis Centrum ». S'il est adapté à la partie flamande de la Belgique, il ne convient pas aux marchés allemands et français. C'est ainsi qu'en 1986 « Sporthuis Centrum » devient « Center Parcs ». Un nom facile à retenir !

affiche-center-parcs
Une affiche Center Parcs, marquant le changement d'appellation !


Curieux d’en savoir plus ? Ne manquez pas notre prochain article sur l’histoire de Center Parcs !

comments powered by Disqus